"François Mauriac par Jeanne", photos à découvrir sur les Grilles du Jardin public de Bordeaux

Au travers de ces images prises par Jeanne, on découvre un François Mauriac intime, confiant et familier, qui contraste avec le sérieux du personnage public.


En 1913, François Mauriac épouse Jeanne Lafon, qui se passionne pour la photographie à titre amateur et s'affirme comme une fine observatrice du quotidien familial.

Ces photographies ont été sélectionnées parmi les collections conservées par le Centre François Mauriac de Malagar. 50 ans après sa disparition le 1er septembre 1970, l'année 2020 est l'occasion de redécouvrir François Mauriac.


En savoir plus : http://bibliotheque.bordeaux.fr


Jusqu'au dimanche 4 octobre 2020.


Écoutez Clotilde Angleys.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat