E-commerce : la Région Nouvelle-Aquitaine incite les commerçants, artisans et producteurs locaux à se vendre en ligne

La Région souhaitant inciter les entreprises néo-aquitaines à vendre leurs produits en ligne et ainsi soutenir leur maintien d'activités, elle lance aujourd'hui plusieurs appels à projets.

 

Avec la crise sanitaire, la demande de e-commerce sort renforcée avec une multitude de « market place » (ou « place de marché »). Il s'agit d'une plateforme présentant une offre de produits issue de plusieurs commerçants, et proposant la commande, le paiement et une solution pour disposer du produit désiré (livraison, plateforme de centralisation, etc.).
 
Pour inciter les plateformes à proposer des conditions d'accès tarifaires améliorées et une offre d'accompagnement à l'utilisation de ces plateformes, pour les commerçants, artisans et producteurs régionaux, une première sélection de dossiers est attendue le 20 novembre pour une mise en œuvre immédiate .

Pour qui ? : l'ensemble de places de marché françaises qui proposeront des conditions collectives tarifaires et d'accompagnement. Elles devront abaisser d'au moins 30% leurs frais de commission, à recruter au moins 50 entreprises régionales. Peuvent rentrer dans le cadre de l'action collective, les TPE/PME situées en Nouvelle-Aquitaine. Ces conditions privilégiées, rendues possibles par le soutien financier de la Région, s'appliqueront de la date de dépôt de candidature jusqu'au 31 décembre 2021


▶️ AUTRE ACTION DU CONSEIL RÉGIONAL POUR « CONSOMMER LOCAL » : LANCEMENT D'UN APPEL À PROJETS POUR SOUTENIR LES PROJETS DE PLATEFORMES LOCALES ET SECTORIELLES


La première vague de confinement a fait émerger un grand nombre d'initiatives locales visant à soutenir de façon solidaire le commerce de proximité. La Région Nouvelle-Aquitaine lance aussi un appel à projets en cliquant ici pour soutenir des plateformes locales qui répondent à l'ensemble des fonctionnalités de la place de marché.

Elle entend soutenir une meilleure couverture territoriale et sectorielle de l'offre de places de marché et ainsi favoriser les logiques de commercialisation en circuit-court et la revitalisation des centres villes.




Dans les deux cas, si la politique régionale de soutien au e-commerce vise à répondre à l'urgence, elle souhaite surtout s'inscrire dans la durée et ainsi enclencher durablement la transformation numérique des petites entreprises par le e-commerce. L'action « places de marché » complète les programmes d'accompagnement à la transformation numérique des entreprises que la Région finance déjà.


Écoutez Mathieu Hazouard, conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine en charge de l'économie numérique.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat