Val de l’Eyre en Gironde un riche programme de visites patrimoniales cet été

Participez à des activités thématiques, ludiques et pédagogiques pour toute la famille et découvrir les atouts naturels ou historiques du territoire.

 

Tout d'abord, l'Office de Tourisme Intercommunal du Val de l'Eyre propose les « Instants coutumes et patrimoine » avec, notamment, la visite patrimoniale de l'église de Mons à Belin-Beliet (le 31/07 à 10h). Pendant 2 heures, touristes et locaux pourront découvrir ou redécouvrir la riche histoire de ce monument emblématique, patrimoine du 11ème siècle d'art roman sur l'itinéraire du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Une animation gratuite pour maximum 8 personnes, destinée à un public de plus de 10 ans.

Une 2ème thématique intitulée « Instants nature » rassemblera de nombreuses visites particulièrement intéressantes. Le 24/07 et le 14/08 à 10h, lors d'un « atelier créatif » parent-enfants, on pourra fabriquer son abri en bois à chauve-souris, animaux essentiels à la biodiversité.

Dans un style totalement différent, une animation intitulée « astronomie : balade au clair de lune » sera proposée à Belin-Beliet le 18/07 et le 22/08 à 21h30 pour démystifier l'astronomie et de la rendre accessible à toutes et à tous grâce à des séances d'initiation, de formation et d'observation de 2 heures.

Aussi les « découvertes gustatives ». On pourra ainsi participer à la « Visite du Rucher de Caillaou » au Barp le 21/07 et le 18/08 à 10h pour rencontrer d'une apicultrice passionnante dans son airial : Anne-Charlotte. Elle parlera de l'univers fabuleux et essentiel à l'équilibre de la nature : les abeilles.

Enfin sont organisés des visites des terres et céramiques de Gascogne au Barp le 22/07 et le 19/08 à 10h. Les établissements Dubourg dits Terres et Céramiques de Gascogne sont installés au cœur de la forêt depuis plus de 150 ans, près d'un gisement d'argile d'une finesse exceptionnelle qui existe depuis des millions d'années. Ils produisent des pavés et des carrelages en céramique mais aussi ce fameux pot dit «pot de Hugues ».



Écoutez Virginie Chot.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat