« HomeMade », création d'un consortium afin de concevoir des solutions pour répondre aux besoins locaux néo aquitains

Mobilisation d'un consortium régional de fablabs, makers, couturiers, têtes de réseaux et chercheurs pour lutter contre la crise sanitaire liée à la crise du Covid-19.

 

Les territoires se sont mobilisés et particulièrement en Nouvelle-Aquitaine où une communauté ouverte de makers bidouilleurs et couturiers s'est mise à l'œuvre, de façon déconcentrée, afin de concevoir des solutions libres et open source pour répondre aux besoins locaux, dans l'urgence avec un projet porté par la Coopérative Tiers-Lieu(x) à Floirac en Gironde.


La crise majeure inédite liée à la pandémie du Covid-19 s'est trouvée amplifiée par une pénurie matérielle (matériel de protection notamment) et immatérielle (mesures organisationnelles de dépistage, de coordination, etc...).  Un consortium a été créé afin de concevoir des solutions pour répondre aux besoins locaux, mobilisant au total environ 1500 bénévoles et professionnels néo aquitains. 

CE PROJET VISE PLUSIEURS OBJECTIFS :
- en urgence : coordonner et accélérer la fabrication et la distribution locale et agile d'outils de protection (masques, visières, sur blouses...)
- d'ici 6 mois : prototyper et expérimenter des outils et services répondant aux besoins médicaux et médicosociaux, au sein des établissements de santé.
- d'ici 9 mois : analyser l'émergence de la filière fablabs et son potentiel de transforma­tion à l'échelle régionale pour alimenter la stratégie de relocalisation régionale de productions clé.

LE CONSORTIUM COMPREND 6 TÊTES DE RÉSEAUX :
- Coopérative Tiers-Lieu(x) (33), le mandataire du consortium
- INAE / Insertion par l'Activité Économique (33)
- Cluster NAOS (33)
- UNEA / Union Nationale des Entreprises Adaptées Pantin
- Hub HUBe-RT (33)
- Réseau Français des Fablabs via Les Usines (86)


Écoutez Lucile Aigron.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat