"Les Riches Heures de La Réole", Festival de Musiques Anciennes

Nous vivons peut-être une re-création et il est temps pour nous de retrouver l’harmonie. Mais déjà le bruit du monde a repris place dans notre environnement, alors il était important, sinon vital, que cette 12ème édition du festival, même réduite, ait lieu pour permettre de donner à chacun une bouffée d’air… lyrique !


Le Festival et la Cathédrale de Bazas rendront un hommage exceptionnel à Notre-Dame de Paris en introduction de cette 12e édition. L’ensemble vocal Pérotin le Grand créera pour l’occasion un programme relatant l’histoire de la cathédrale sous l’angle de la musique. Elle mettra à l’honneur ses illustres maîtres de chapelle qui ont contribué à faire de la capitale un des centres les plus importants de création musicale en Europe.

​François Joubert-Caillet interprétera des pièces pour viole seule de Sainte-Colombe, Marais et Forqueray et l’ensemble Poséidon rendra hommage à un des plus grands harmonistes qui n’est autre que le Kapelmeister J.-S. Bach, surnommé le « Père de la musique », mort il y a 270 ans.

​Et enfin le 20ème anniversaire de l’ensemble Vox Cantoris et la seconde concerne un programme inédit que vous serez les premiers à entendre : les Vêpres solennelles de saint Jacques en Nouvelle-Espagne pour un chœur de 4 à 11 voix.

 

En savoir plus : https://www.lesrichesheuresdelareole.fr/


Du jeudi 24 au dimanche 27 septembre 2020.


Écoutez Jean-Christophe Candau.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat